• Lire l'éditoOpen or Close

    En quatre ans, le régime de l’auto-entrepreneur est devenu un véritable phénomène de société.

    Lancé en pleine crise économique, il a permis de multiplier par deux la création d’entreprises la première année, de créer de l’activité, du pouvoir d’achat et de donner de l’espoir à des centaines de milliers de Français.

    Ce régime positif et vertueux nous est envié dans le monde entier.

    Il représente la réalité de l’entrepreneuriat pour tous, et correspond à une aspiration profonde des sociétés modernes basées sur les services, l’innovation et la créativité.

    Pris en otage par des considérations syndicales et politiques, ce régime pourtant si populaire, est en danger de mort par sa limitation drastique dans ses plafonds et dans le temps.

    Depuis des années, les auto-entrepreneurs sont accusés d’être de faux entrepreneurs, des « concurrents déloyaux », des dangers pour le salariat et autres mystifications.

    Depuis des mois, les auto-entrepreneurs sont suspendus aux annonces, revirements, contradictions d’une ministre qui assume sa volonté de contraindre leur régime.

    Les résultats délétères de cette politique sont patents. Depuis l’annonce de la réforme au mois de mai dernier, la création d’auto-entreprises a déjà chuté de 15 000 unités par rapport à la même période en 2012. Ce sont 15 000 Français qui n’ont pas osé entreprendre, 15 000 personnes dont le rêve a été reporté ou s’est évanoui, 15 000 chances pour la France qui n’existent pas.

    Il faut arrêter cette spirale infernale et redonner envie aux Français d’entreprendre.

    Après des mois de tensions, d’incompréhensions, de revirements sur le sujet, nous vous proposons ce dossier qui vise à éclairer la représentation nationale sur le régime, la réforme envisagée par le gouvernement, la mobilisation des auto-entrepreneurs et formuler des propositions soumises au débat pour étendre les vertus de la simplification à tous les entrepreneurs individuels.

    Il est le fruit d’un travail collaboratif entre différents spécialistes du régime qui le défendent depuis sa création et a pu être réalisé grâce au soutien participatif de 759 contributeurs que nous remercions de leur confiance et de leur engagement.

    La Coordination Nationale des Auto-Entrepreneurs est née de la nécessité de faire travailler les défenseurs du régime ensemble. La voie de la négociation avec les deux organismes « représentatifs » des auto-entrepreneurs (FédAE et UAE) et le gouvernement ayant échouée, il était nécessaire d’appeler à la mobilisation directe des auto-entrepreneurs dans un mouvement transversal et multipolaire.

    Grâce au « Mouvement des Poussins » initié par Adrien Sergent, l’investissement constant et efficace de Grégoire Leclercq, Président de la Fédération des Auto-Entrepreneurs, l’engagement de Ludovic Badeau, Président d’Evoportail, de Nicolas Cohen, co-fondateur de A Little Market, et la bienveillance d’Hervé Novelli, nous avons pu fédérer des dizaines de milliers de Français qui refusent le faux procès qui leur est fait.

    Cette mobilisation n’est ni catégorielle, ni un succès de marketing viral, ni même motivée par une vision corporatiste. Elle est celle du peuple des entreprenants qui ne demande qu’à travailler en bénéficiant de ce régime de liberté et de confiance. Face à la crise économique, au chômage, à la mutation de notre société, l’auto-entrepreneuriat est une chance, les auto-entrepreneurs, une force.

    Ne les gâchons pas !

    Aurélien Sallé - Coordonnateur National des Auto-Entrepreneurs

  • " Simplification pour tous ": Le dossierOpen or Close

    Ce dossier a été remis aux membres de la mission parlementaire présidée par Laurent Grandguillaume sur la "simplification des statuts d'entrepreneurs individuels" le 1er octobre dernier. Il vise à exposer objectivement ce qu'est le régime de l'auto-entrepreneur, les conséquences dramatiques de la Loi Pinel, la mobilisation qui s'est opérée pour le sauver et les propositions que nous défendons au sein de la mission pour libérer l'activité individuelle en France.

    Nous vous en souhaitons bonne lecture.


  • Nous rejoindreOpen or Close

    La Coordination Nationale des Auto-entrepreneurs est présente sur les réseaux sociaux. Vous pouvez nous y rejoindre en vous connectant sur Facebook et Twitter et rester informés des discussions en cours.

    Facebook Facebook
  • Nous contacterOpen or Close
  • InformationsOpen or Close

    La Coordination nationale des Auto-Entrepreneurs

    La coordination nationale des auto-entrepreneurs est un mouvement née de la nécessité de coordonner les différentes actions des défenseurs du régime en vue de le sauver. Grâce à l'implication d'associations, d'auto-entrepreneurs, sur les réseaux sociaux, dans les média, auprès de l'opinion publique, de l'exécutif, et de la confiance de près de 800 personnes qui ont participé au financement participatif d'un sondage et du dossier ici proposé au téléchargement, la coordination porte l'espoir d'étendre les vertus simplificatrices de notre régime plutôt que de le contraindre.

    Son action vise à se pérenniser dans la durée par la structuration d'un mouvement coordonné et unis de tous ceux qui veulent défendre et étendre la simplification à tous les entrepreneurs individuels.

    Conception et Réalisation

    Cette page a été réalisée par:
    Olivier GARAND / etageneuf-Communication, auto-entrepreneur à Lyon (420 385 726) - Tous les droits en sont réservés

    Hébergement

    Cette page est hebergée par Digibiz.fr